La teinture à l’avocat

Ce n’est pas très écolo, mais c’est tellement bon l’avocat que pour me déculpabiliser d’en avoir acheté, j’ai choisi d’essayer la teinture à l’avocat. Comme j’avais entendu qu’on pouvait obtenir de belles couleurs avec la peau d’avocat, je n’ai pas pu résister et j’ai voulu tenter l’expérience.

L’avocat, le fruit de l’avocatier

L’avocat est originaire du Mexique et est le fruit de l’avocatier, sous le nom scientifique de Persea americana. Il s’agit d’un fruit ayant la peau épaisse, à l’aspect granuleux. Il existe plusieurs variétés, celle que l’on cultive le plus étant l’avocat Hass (du nom de l´horticulteur qui a cultivé et ensuite vendu cette sorte).

avocat frais

La particularité de l’avocat est qu’il mûrit une fois qu’il est cueilli de l’arbre. Lorsqu’il arrive à maturité sa couleur prend des tons bruns violets. Riche en matière grasse, l’avocat est un allié contre le cholestérol.

En teinture la peau l’avocat offre des nuances roses mais aussi orangées. On peut utiliser aussi bien l’écorce que le noyau. Il n’est pas nécessaire de laisser sécher la peau si on veut faire un bain de teinture avec l’avocat, elle peut également être utilisée fraîche.

Préparer le tissu avant d’effectuer la teinture à l’avocat

Avant de plonger le tissu dans le bain de teinture à l’avocat, il faut le préparer. Pour cela il suffit de le laver pour enlever tous les apprêts. S’il s’agit de vieux tissus cette étape n’est pas nécessaire.

En général, avant de teindre, nous procédons au mordançage du tissu, c’est-à-dire que nous le préparons en le plongeant dans une solution d’alun et de crème de tarte.

préparation teinture à l'avocat

Pour la teinture à l´avocat, j’ai choisi de ne pas faire de mordançage comme l’avocat contient des tanins très puissants.

Pour des couleurs qui tirent vers le violet-gris, il est également possible de faire par la suite un mordançage au fer pour obtenir des tons plus foncés.

Le matériel

  • des peaux et des noyaux d’avocats frais ou séchés (j’avais environ 130-140 g de peaux séchées et de noyaux obtenus avec 4 avocats)
  • Tissus en fibres naturelles, il faut le même poids en tissus que le poids des peaux et noyaux d’avocats.
  • Un faitout en inox (ou deux voire trois si vous souhaitez séparer les couleurs des noyaux et des peaux d´avocats)
  • une cuillère et une pince
  • un récipient pour récupérer le jus de teinture
  • une passoire pour filtrer le jus
  • une bassine pour rincer le tissu

Pour faire la teinture à l’avocat

Vous devez préparer un bain de teinture en versant de l’eau dans la casserole, suffisamment pour pouvoir y mettre le tissu ensuite et qu’il puisse nager librement dans la casserole. Plongez ensuite les peaux d’avocats préalablement concassées et les noyaux et laisser cuire à feux doux en laissant l’eau frémir pendant 1h. Remuez de temps en temps.

peaux d'avocats concassées pour préparer la teinture à l'avocat

Une fois que la couleur du bain de teinture à l’avocat est assez foncée, vous pouvez filtrer l’eau.

Versez ensuite l’eau de teinture de nouveau dans la casserole et plongez-y le tissu préalablement humidifié. Le tissu doit être complètement plongé dans l’eau. Si besoin n´hésitez pas à rajouter de l’eau dans le bain de teinture.

Mettez à feu doux pendant 30 minutes voire 1 heure en remuant régulièrement.

Vous pouvez ensuite sortir le tissu de l’eau, l’essorer et le faire sécher.

Pour aller plus loin

Comme le bain de teinture à l’avocat libère beaucoup de tanin, vous pouvez en profiter pour teindre d’autres tissus.

J’ai refait un bain de teinture en gardant le bain de teinture avec les peaux d´avocats que j’avais mixées et filtrées.

Pour profiter au maximum de la couleur, j’ai également fait un bain de teinture à froid en mélangeant le jus de teinture de noyaux et de peaux d´avocats. J’ai laissé le tissu tremper pendant une nuit.

Pour finir j’ai mordancé au fer un morceau de tissu teint avec le mélange noyaux et peaux d’avocats.

Résultats de la teinture à l’avocat

La teinture à l’avocat donne une couleur vieux rose au tissu. Avec les noyaux d’avocats, j’ai obtenu une couleur légèrement plus rosée, mais la différence entre les deux n’est pas flagrante. La teinture avec les peaux d’avocats est légèrement plus orangée.

Le deuxième bain de peaux d’avocats a rendu une couleur aussi intense que le premier bain.

La couleur a également très bien pris avec le bain à froid.

Les tissus utilisés sont tous en coton mais le tissu canvas a pris une couleur un peu plus foncée. Sans doute parce qu’il était déjà un peu écru au départ.

On obtient donc une belle couleur vieux rose dans tous les essais. Avec le mordançage au fer, la couleur vire effectivement au gris-violet.

résultats de la teinture à l'avocat

J’aime beaucoup le rendu de couleur de la teinture à l’avocat, d’autant plus que j’ai un faible pour la couleur vieux rose. Comme j’ai utilisé de vieilles serviettes de restaurant dans mes tissus, je pense que je vais essayer d’en faire une jupe pour ma fille.

Ca vous a donné envie d’essayer la teinture à l’avocat. N’hésitez pas à me faire part de vos expériences !

L'article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager :)

One Reply to “La teinture à l’avocat”

  1. Bonjour ! J’aime bien le rendu du bain de teinture à froid. Il faut faire quelque chose avec les noyaux ? Les inciser, ou les plonger tels quels ?

Laisser un commentaire