La teinture au chou rouge

teinture chou rouge

Pourquoi teindre du tissu avec du chou rouge?

Pour ses nuances variées

Est-ce que quand vous faites cuire du chou rouge, vous ne vous êtes jamais dit qu’il est bien dommage de jeter cette belle couleur sans pouvoir l’utiliser pour faire de la teinture naturelle ? Pourtant cela est possible et pas seulement pour le tissu. Le chou rouge permet d’obtenir des couleurs allant du bleu gris au violet. Une variété de nuances d’autant plus intéressante que le rendu ne sera pas exactement le même à chaque bain de teinture. Des teintes plus claires aux plus foncées qui créent la surprise et nous permet de découvrir toute une palette de couleurs.

nuance couleur

Le chou rouge, un met plein de vitamines

Si vous faites du chou rouge, c’est avant tout pour le manger. Il s’agit ainsi d’un moyen très simple d’obtenir de la teinture à moindre frais.

Il vous suffit de faire cuire le chou à feu doux en faisant en sorte de ne pas le faire bouillir pour garder ses propriétés nutritionnelles. Vous utilisez ensuite tout simplement le jus de cuisson comme bain de teinture pour teindre vos tissus. Ainsi pour teindre de manière 100% naturelle, il suffit de se servir des aliments disponibles dans votre cuisine et vous aurez la fierté de ne pas utiliser de colorant chimique.

chou rouge

Quels tissus choisir pour la teinture au chou rouge?

Teintures naturelles pour des tissus naturels

Tout est dans le titre, les tissus pouvant être teints avec des pigments naturels sont des tissus naturels. Regardez dans vos armoires si vous trouvez des tissus en coton, soie, laine ou lin, je conseillerais également de faire des essais sur des petits carrés de tissus. Le type de textile joue également sur le rendu de la couleur, d’où l’importance des essais (notamment s’il s’agit de vêtements), mais si vous avez des étoffes que vous n’avez pas peur de sacrifier, n’hésitez pas.

Ne pas teindre des tissus synthétiques

Il faut éviter les tissus synthétiques, sauf s’ils sont mélangés avec des fibres naturelles, dans ce cas la couleur obtenue après la teinture sera un peu chinée. En effet, la teinte ne prendra pas sur des fibres synthétiques qui nécessitent des teintures chimiques.

Comment procéder pour la teinture naturelle au chou rouge?

Ce dont nous allons avoir besoin

  • un chou rouge
  • deux casseroles ou marmites en inox (en fonction de la quantité de tissus à teindre, je conseillerais de choisir des carrés de tissus pour commencer afin que la teinture puisse bien prendre)
  • du tissu
  • une cuillère en bois
  • une passoire
  • une bassine pour rincer le tissu
  • saladier pour le mordançage en fer éventuellement

Les différentes étapes pour préparer un bain de teinture

couleur bain teinture
  • Couper le chou en morceaux
  • Remplir une marmite d’eau de sorte que le chou soit recouvert, le faire cuire à feu doux pendant une heure. (Si vous souhaitez conserver le chou pour le repas, faire cuire dans une eau frémissante sans faire bouillir). L’eau va prendre des tons bleus violets.
  • Ensuite filtrer le chou dans une passoire et conserver l’eau de la teinture dans une casserole.
  • Placer le tissu dans le bain de teinture et faire mijoter pendant une heure.
  • Laisser refroidir une nuit.

Rendu de la teinture naturelle et mordançage

Mordançage à l’alun

Avant de teindre votre tissu et pour que les couleurs se fixent mieux, on va faire ce que l’on appelle un mordançage à l’alun. Cette préparation permet d’éviter que la couleur disparaisse au fur et mesure des lavages.

Il faudra pour cela, immerger dans de l’eau frémissante pendant une heure le tissu préalablement trempé et ajouter la poudre d’alun. Après avoir laissé cuire pendant une heure, on laissera le tissu dans la solution d’alun pendant une nuit, puis rincer et faire sécher.

fixer-teinture-alun

Rendu de la teinture au chou rouge

Une fois que le tissu aura bien trempé dans le bain de teinture, il faut le rincer et le faire sécher. En fonction du type de tissu et de la quantité, le rendu de la couleur sera différent. Il ne faut pas oublier que lorsque le tissu aura séché, la couleur paraîtra aussi plus claire.

Pour accentuer la couleur, on peut procéder au mordançage au fer.

Le mordançage au fer

Pour que les couleurs soient plus foncées sur votre tissu, vous pouvez utiliser une solution de mordant de fer. Voua pouvez utilisez du sulfate de fer, mais il est également possible de préparer son mordant de fer soi-même avec des clous plongés dans de l’eau et du vinaigre blanc. Pour ma part j’ai utilisé une éponge métalique plutôt que des clous.

Concernant la teinture, j’ai séparé deux bains de teinture et j’ai ajouté dans l’un des deux quelques gouttes de la solution de mordant de fer. La couleur a viré vers un beau rose foncé, malheureusement une fois le tissu rincé et séché, on ne voyait pas beaucoup la différence. Mes deux morceaux de tissus ont cependant pris une belle couleur bleue. Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, le tissu avant et après teinture.

couleur tissu bleu

Pour ce qui est de mon premier essai de teinture naturelle, j’ai trouvé ça plutôt simple et curieux à faire. De voir quelle teinte prend le tissu avec si peu de moyens, c’est incroyable ! Par contre, la teinture au chou rouge n’est pas une teinture à proprement parler. Elle ne tient pas sur le tissu, on peut donc essayer mais elle restera éphémère. Je suis cependant prête à retenter l’expérience avec d’autres végétaux.

L'article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager :)

Laisser un commentaire